Mardi 26 janvier 2021 tagSponsoring et engagements sociétaux

Programme « Scale Up Impact » : la fondation Generali-The Human Safety Net investit 7 millions d’euros sur trois ans pour augmenter l’impact social de ses programmes

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

  • La fondation de Generali, The Human Safety Net (THSN), collabore depuis sa création avec des ONG partenaires pionnières et des sociétés à vocation sociétale pour aider les plus vulnérables à libérer tout leur potentiel dans 22 pays.
  • En lançant son programme « Scale-Up Impact », la Fondation investira 7 millions d'euros supplémentaires au cours des 3 prochaines années pour accélérer l'impact de ses actions, dont 1,3 millions d'euros dédiés à : 
    • La création de 5 nouveaux incubateurs pour les entrepreneurs réfugiés d’ici la fin 2021 en France et en Allemagne,
    • L’extension de son dispositif d’aide à la parentalité et d’accueil des familles dans 28 villes d'Argentine et de Serbie.
  • Grâce à son principe de réseau ouvert, 10 nouvelles organisations, associations et entreprises unissent leurs forces à celles de THSN dans le cadre de ce programme.

THSN 1.png

La fondation The Human Safety Net (THSN), l'initiative sociétale mondiale de Generali, lance une stratégie pluriannuelle innovante pour augmenter l’impact social de ses deux programmes de soutien des familles les plus vulnérables et d’entrepreneurs réfugiés. Pour financer ce programme baptisé « Scale Up Impact », THSN s'associe à une dizaine d'entreprises, de fondations et d'agences en tant que co-investisseurs[1]. La fondation témoigne ainsi de sa volonté de constituer un réseau ouvert de partenaires et de mettre en place des dispositifs pérennes.

The Human Safety Net va ainsi investir 7 millions d'euros sur 3 ans afin d’apporter aux ONG partenaires sélectionnées une source de financement supplémentaire pour déployer leurs programmes à plus grande échelle.

Depuis son lancement en 2017, The Human Safety Net opère dans 22 pays en partenariat avec plus de 50 ONG actives ayant fait leurs preuves pour soutenir les familles vulnérables avec de jeunes enfants et intégrer les réfugiés par le travail. Ainsi, avec l’appui de ces 50 ONG, la fondation a accompagné depuis sa création 30 000 personnes en situation de vulnérabilité dont :

  • 20 000 enfants et 10 000 parents dans le cadre son programme d’aide aux familles avec enfants de 0 à 6 ans ;
  • Près de 700 réfugiés dans le cadre de son programme d’aide aux réfugiés-entrepreneurs.

La vision de THSN est de financer la mise en œuvre de projets innovants avec l’appui de ce réseau de partenaires qui ont élaboré des méthodes de soutien social pouvant être dupliquées, à l’échelle nationale, voire internationale. Or, plusieurs associations inspirantes au sein du réseau mondial de THSN avaient pour ambition d’accélérer l’impact de leurs programmes, mais manquaient de ressources pour le faire.

C’est pour remédier à ce problème que THSN lance le programme « Scale Up Impact » avec 3 premiers investissements qui vont être débloqués pour un total de 1,8 million d’euros fléchés vers les initiatives suivantes :

  • En France et en Allemagne, une nouvelle entité mondiale sera créée par The Human Safety Net et l’association française SINGA pour lancer 5 nouveaux incubateurs dans le cadre du programme visant à favoriser l’entrepreneuriat des réfugiés ;
  • En Argentine et en Serbie, dans le cadre du soutien aux Familles, les programmes d’éducation à la parentalité via des centres d’accueil seront déployés dans 28 villes, aidant deux organisations pionnières à accroître leur impact : Haciendo Camino (Argentine) et la Fondation Novak Djokovic (Serbie).

    Ces projets empruntent des voix différentes pour effectuer ce changement d’échelle (« Scale up ») :

  • Haciendo Camino et SINGA travaillent tous deux à la duplication de leurs initiatives, en partageant leur méthodologie avec d'autres organisations qui opèrent dans le champ social ;
  • La Fondation Novak Djokovic, quant à elle, vise à faire adopter son programme, en partenariat avec les gouvernements, via les municipalités.

Grâce aux formations, aux compétences, à des standards de qualité ayant déjà fait leurs preuves, ces partenaires pourront reproduire les programmes sélectionnés dans le cadre du programme « Scale up Impact » et les déployer au niveau national, afin de libérer le potentiel de milliers de familles et de réfugiés.

De plus, pour développer le programme réfugiés au niveau mondial, The Human Safety Net a également noué un partenariat avec Ashoka, premier réseau international d'entrepreneurs sociaux comptant plus de 3 600 innovateurs sociaux dans le monde entier. Celui-ci aura pour vocation de sélectionner les ONG, mais aussi de les soutenir via des conseils d'experts et un mentorat sur 3 ans. En outre, The Human Safety Net partagera l'expertise et le savoir-faire des dirigeants et des hauts potentiels du Groupe Generali avec sa communauté de partenaires, tout en favorisant les échanges de bonnes pratiques et d'expériences.

Philippe Donnet, CEO du groupe Generali, a déclaré : « Nous avons pris la mesure de l'ampleur des défis que nous voulons relever grâce à The Human Safety Net. Dans le monde, 250 millions d'enfants âgés de cinq ans et moins risquent de ne pas atteindre leur plein potentiel de développement. En outre, près de cinq millions de réfugiés sont arrivés en Europe depuis 2015 et ont besoin de toute urgence de trouver un moyen de subvenir à leurs besoins ainsi qu’à ceux de leur famille. Ces deux sujets sont d’autant plus problématiques dans le contexte pandémique de la COVID-19. Grâce à notre communauté d'ONG partenaires, nous avons des programmes qui peuvent contribuer à résoudre ces problèmes aux niveaux national et international. Avec ce dispositif Scale up Impact, nous apportons tout notre soutien à ces programmes par des investissements stratégiques et pluriannuels. Nous voulons mobiliser un réseau plus large et c'est pourquoi je suis heureux que dix entreprises, fondations et agences co-investissent avec nous dans les trois premières ONG que nous avons sélectionnées ».


Zoom sur Singa – Duplication de son programme phare « Singa for Business » animé par des migrants et réfugiés pour l’innovation, grâce à de nouvelles antennes à Lyon, Nantes, Lille, Strasbourg et Berlin afin de toucher plus de 400 entrepreneurs réfugiés

Avec le soutien de ce dispositif, SINGA va créer une nouvelle entité mondiale afin de développer ses incubateurs dédiés aux entrepreneurs réfugiés, en s’installant dans 5 villes en France et en Allemagne (Lyon, Nantes, Lille, Strasbourg et Berlin). Des antennes de SINGA ont déjà vu le jour dans 10 pays, mais SINGA Global pourra consolider, reproduire et partager son approche unique pour aider les réfugiés à lancer des entreprises et à pérenniser leur activité, malgré le contexte difficile. SINGA Global travaillera avec les branches de SINGA en France et en Allemagne et permettra de nouvelles avancées pour rendre l'ensemble de l'écosystème entrepreneurial plus inclusif pour les réfugiés.

SINGA développe son programme d'innovation pour les migrants et les réfugiés depuis 2015 et est, depuis la création de THSN en 2017, le plus ancien partenaire du programme de création d'entreprises pour les réfugiés. Grâce au « Scale Up Impact », SINGA espère toucher près de 400 entrepreneurs réfugiés et soutenir la création de 130 entreprises.

Le programme SINGA en faveur de l’entrepreneuriat des réfugiés comprend notamment la mise en réseau, le mentorat, l’accès à des espaces de travail, un suivi individualisé et des ateliers, favorisant l'inclusion grâce à des groupes composés de nouveaux arrivants (réfugiés, migrants) et de personnes locales. SINGA utilise l'intelligence collective et la diversité culturelle pour résoudre les défis de projets entrepreneuriaux et contribuer à changer le discours sur la migration. Dans le cadre de cette nouvelle initiative, SINGA s'associera également à France Active, DAEEN, la Fondation Schöpflin, la Fondation AG2R et la Société Générale.

Alice Barbe, qui dirige la fondation SINGA en France a souligné : « Alors que le monde voit augmenter les inégalités de manière croissante, les crises successives vont amener les populations à se déplacer davantage. Que ce soit pour fuir des persécutions ou des conflits, les personnes migrantes et réfugiées font face, une fois arrivés, à une myriade d’obstacles et parmi eux, celui des stéréotypes liés à leur statut. Les incubateurs de SINGA leur proposent de créer des projets, de l’innovation et de ce fait contribuer au progrès des sociétés qui les accueillent. Avec le soutien de la fondation the Human Safety Net, nous allons pouvoir doubler nos efforts et notre impact pour valoriser ce potentiel et consolider nos actions en Europe et dans le monde, pour une économie inclusive et des sociétés plus fraternelles ».



[1] Dont en France, France Active, DAEEN, la Fondation Schöpflin, la Fondation AG2R et la Société Générale.



A PROPOS DE LA FONDATION THE HUMAN SAFETY NET


La fondation The Human Safety Net est une association à but non lucratif à vocation sociale, conforme au droit italien (décret législatif 460). Sa mission est de venir en aide aux personnes les plus vulnérables, afin de leur permettre de transformer leur vie, celle de leur famille et de leur communauté. Présente en Europe, en Asie et en Amérique du Sud, elle a initié 3 programmes : lutte contre l’asphyxie du nourrisson, accompagnement des personnes réfugiées vers l’entrepreneuriat, aide à la parentalité pour les familles d’enfants de 0 à 6 ans.

En France, l’association The Human Safety Net se concentre sur ces deux derniers programmes. Depuis sa création en 2017, elle a accompagné 316 personnes réfugiées vers l’entrepreneuriat ou l’emploi, 2985 familles vulnérables et 4049 enfants en s’appuyant sur 9 associations partenaires.

En savoir plus sur The Human Safety Net: www.thehumansafetynet.org

À propos de Generali France

Generali France est aujourd’hui l’un des principaux assureurs de l’Hexagone avec 12,7 Mds€ de chiffre d’affaires en 2020 et propose aux clients particuliers, professionnels et entreprises une offre complète de solutions d’assurances (santé, prévoyance, assistance, biens et responsabilité), d’épargne patrimoniale et de gestion d’actifs à plus de 7,4 millions de personnes. Implanté en France depuis 1832, Generali France s’appuie sur le savoir-faire et l’expertise de ses 9 000 collaborateurs et de ses réseaux intermédiaires commerciaux, agents, courtiers, partenaires pour être le partenaire de ses clients tout au long de leur vie. Entreprise engagée dans une démarche RSE globale, Generali France accompagne ses clients vers une économie plus responsable, durable et inclusive au travers de solutions en parfaite adéquation avec les enjeux sociétaux et environnementaux de notre monde actuel.

Plus d’informations sur https://www.generali.fr


À propos du Groupe Generali
Generali est l’un des plus grands groupes internationaux d’assurance et de gestion d’actifs. Fondé en 1831, il est implanté dans 50 pays et a réalisé un chiffre d’affaires de 70,7 milliards d‘euros en 2020. Comptant plus de 72 000 collaborateurs au service de 65,9 millions de clients à travers le monde, le Groupe figure parmi les leaders en Europe et occupe une place d’importance croissante en Asie et en Amérique Latine. L’ambition de Generali est d’être le partenaire de ses clients tout au long de leur vie, en leur proposant des solutions innovantes et personnalisées et en s’appuyant sur un réseau de distribution inégalé.

Plus d’informations sur http://www.generali.com/

Mardi 26 janvier 2021 tagSponsoring et engagements sociétaux
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Téléchargements
Contact
  • Kenza Benqeddi Veiga
  • Responsable Relations Médias
  • 07.61.88.56.76
Sur le même sujet
  • Jeudi 2 décembre 2021
    Inauguration de l’incubateur The Human Safety Net à Saint-Denis : Une nouvelle initiative pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes réfugiées [lire le communiqué]
  • Mercredi 3 novembre 2021
    Baromètre France 2025 Generali – Viavoice – Radio Classique (2ème édition du 3 novembre 2021) Environnement & COP26 : Les Français conscients de l’urgence climatique mais dubitatifs envers l’action politique [lire le communiqué]
  • Jeudi 28 octobre 2021
    À l’approche de la COP26 et de la sortie de son rapport Développement Durable 2020, Generali France présente 5 axes prioritaires pour une assurance plus responsable [lire le communiqué]
  • Mercredi 6 octobre 2021
    Baromètre France 2025 Generali - Viavoice - Radio Classique (1ère Edition du 6 octobre 2021) – Avenir du pays et système de santé : L’inquiétude prédomine chez les Français [lire le communiqué]
  • Lundi 4 octobre 2021
    Étude Generali – IFOP : Près de 60 % des conducteurs de plus de 65 ans souhaiteraient être mieux informés des nouvelles règles du code de la route et des nouveaux panneaux [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués