Jeudi 2 mai 2019 tagSponsoring et engagements sociétaux

Inauguration du partenariat entre Intermèdes-Robinson et The Human Safety Net | Invitation presse

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

La fondation The Human Safety Net (Generali) et l’association Intermèdes-Robinson s’associent pour accompagner les familles défavorisées du territoire de l’Essonne (91).

InvitationLongjumeau.jpg

Invitation

L’association Intermèdes-Robinson et la fondation The Human Safety Net
du Groupe Generali sont heureuses de vous convier à 

l’inauguration de leur partenariat,

samedi 11 mai, à partir de 12 heures
(Discours à 12 heures 30)

Jardin de Bel-Air Robinson
Derrière le 26 Résidence Bel-Air, rue Maryse Bastier
91160 Longjumeau


En présence des familles, bénévoles et salariés de l’association, d'acteurs institutionnels locaux et de :
 

- Laurent Ott, directeur d’Intermèdes-Robinson,
- Emma Ursich, Présidente de la fondation The Human safety net, 
- Laetitia Leonard Reuter, membre du comité exécutif de Generali France,
- Frédéric Martinelli, membre du Réseau salarié de Generali France et parrain de l’espace The Human Safety Net pour les familles de Longjumeau.


À l’issue des discours, la compagnie Aven Savore, composée d'enfants et de jeunes, interprétera un répertoire de chants, danses et musiques tziganes ; un cocktail et des animations seront également proposés.


Un programme national d’aide à la parentalité

Le programme The Human Safety Net pour les familles de la fondation Generali a pour but d’accroître les chances de réussite des enfants vulnérables issus de milieux défavorisés via des actions à destination de leurs parents. En soutenant neuf initiatives locales d’aide à la parentalité, comme celle d’Intermèdes-Robinson, la fondation The Human Safety Net, accompagnée par l’association GPMA, crée un réseau national de solidarité inédit. 
Jean-Laurent Granier, Président-Directeur général de Generali France : « L’objectif est d’aller au-delà de notre métier d’assureur, tout en activant les mécanismes fondamentaux de solidarité et de mutualisation qui le régissent, pour constituer un réseau d’entraide international. »

Lutter contre l’exclusion sociale avec Intermèdes-Robinson

Intermèdes-Robinson est une association qui réalise des actions éducatives et sociales auprès d’enfants et de leur famille vivant en situation de grande précarité. Elle déploie particulièrement ses actions dans trois contextes distincts :

  • les quartiers politiques de la ville ;
  • les hôtels sociaux abritant des familles hébergées ;
  • les bidonvilles.


L’association a choisi d’aller au-devant des familles et des enfants qui ne trouvent plus de place dans les institutions traditionnelles de l’éducation, des loisirs et de la culture. Elle revendique et développe une « pédagogie sociale », qui permet d’aller vers des publics plus précaires, en
travaillant directement dans leurs lieux de vie et en se mettant à la portée de personnes de tout âges.

Elle propose aux enfants et aux adultes des activités d’expression, mais aussi de production, comme des activités de jardinage et de cuisine collective. Plus de 13 ateliers se déroulent chaque semaine à Longjumeau et Chilly-Mazarin.

Intermèdes Robinson a reçu le Prix des Droits de l'Homme de la République française (décerné par le CNCDH). Elle bénéficie également de différents agréments administratifs pour son action en faveur de la cohésion sociale, de l’intégration des personnes les plus exclues et de la prévention de la délinquance : Centre social sur la Commune de Chilly Mazarin, Espace de Vie Sociale sur la commune de Longjumeau (agréments CAF), et d'un agrément Jeunesse Education Populaire (DRJSCS).

L’association est également à l’origine d’une troupe d’enfants chanteurs et danseurs qui sont les véritables ambassadeurs des messages et des valeurs de l’association. Cette troupe, appelée Aven Savore, est composée de jeunes venant de tous les terrains et cultures auprès desquels l’association intervient. La compagnie, source de fierté pour la communauté et les familles, met en avant chaque personne, à travers son propre répertoire de musiques, de chants et de danses tsiganes.


Laurent Ott, directeur d’Intermèdes-Robinson explique :
« Soutenir les familles c'est bien souvent apprendre à faire famille autour d'elles; lutter contre l'isolement social, économique, comme affectif des parents ; contribuer à créer de nouveaux liens sociaux, de nouvelles appartenances et identité. Intermèdes-Robinson est une association qui a fait le choix de travailler le soutien de la fonction éducative, en partant des enfants, pour aller vers les parents et les adultes. Notre ancrage territorial nous permet de prendre contact avec tous les publics, y compris les plus invisibles.»


Reproduction de la pauvreté : l’analyse de Bertrand Pulman, Professeur de sociologie et d’anthropologie à la Sorbonne Paris Citée et à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.

« On considère, selon le mode de calcul adopté, qu’il y a en France 5 à 9 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Cette situation concerne 3 à 4 millions d’enfants et d’adolescents, qui sont doublement pénalisés. A la dureté de leurs conditions d’existence, s’ajoute leur faible chance de s’en dégager. Certes, l’ascenseur social existe, mais il est souvent en panne. Un enfant élevé dans une famille pauvre a une probabilité affaiblie d’obtenir un bon diplôme et, du coup, une position solide sur le marché du travail. Un tel enchainement est socialement injuste et délétère. C’est pourquoi les actions éducatives en direction des familles défavorisées constituent une priorité absolue. »


L’ « espace The Human Safety Net pour les familles » de Longjumeau est le septième d’une série nationale.

Brest, Mulhouse, Bordeaux, Agen, Marseille, Vaulx-en-Velin… six espaces The Human Safety net pour les familles ont déjà été inaugurés en France. D’ici l’été 2019, 3 autres verront le jour, à Longjumeau, Amiens et Montdidier. Neuf espaces The Human Safety net pour les familles  seront ainsi actifs, en partenariat avec 5 associations : Apprentis d’Auteuil, La Sauvegarde de l’enfance du Finistère, Intermèdes-Robinson, l’Ecole des parents et des éducateurs des Bouches du Rhône et les Restos bébé du cœur d’Agen. Voir la carte ci-dessous





En savoir plus sur le programme The Human Safety Net pour les familles et son implantation territoriale

http://presse.generali.fr/communique/174389/Generali-fondation-The-Human-safety-net-lancent-nouveau-programme-de-solidarite-dedie-aux-familles-defavorisees



A propos d’Intermèdes-Robinson

Intermèdes-Robinson est une association qui a fait le choix de travailler directement sur les lieux de vie des enfants et parents les plus précaires, en particulier dans les quartiers défavorisés, les hôtels sociaux où vivent les familles hébergées par Le 115, et dans les   bidonvilles. Les actions sont gratuites, ouvertes à tous et mélangent les âges et les cultures. L’équipe d’Intermèdes-Robinson est composée de pédagogues sociaux, de volontaires en service civique, de stagiaires travailleurs sociaux et de bénévoles. Les actions mises en place par l’association s'inscrivent dans la durée, ce qui permet de suivre les enfants et les jeunes sur le long terme. 
En savoir plus sur Intermèdes-Robinson : http://www.intermedes-robinson.org/

A propos de The Human Safety Net

La fondation The Human Safety Net est une association à but non lucratif à vocation sociale, conforme au droit italien (décret législatif 460). Sa mission est de venir en aide aux personnes les plus vulnérables, afin de leur permettre de transformer leur vie, celle de leur famille et de leur communauté. Elle a initié 3 programmes : accompagnement des personnes réfugiées vers l’entrepreneuriat, lutte contre l’asphyxie du nourrisson, aide à la parentalité pour les familles d’enfants de 0 à 6 ans. 
En savoir plus sur THSN : https://www.thehumansafetynet.org/fr/about/about

À propos de Generali France

Generali France est aujourd’hui l’un des principaux assureurs de l’Hexagone. Le chiffre d’affaires de la compagnie, dont l’implantation en France remonte à 1832, atteint 12,3 milliards d’euros en 2018. Generali France s’appuie sur plus de 9 000 collaborateurs et agents généraux pour être le partenaire de ses clients tout au long de leur vie. Il offre des solutions d’assurances et de gestion d’actifs à 7,2 millions de personnes ainsi qu’à 750 000 professionnels et entreprises.

À propos du Groupe Generali Le Groupe Generali est un groupe italien indépendant bénéficiant d’une forte présence à l’international. Fondé en 1831, il figure parmi les leaders mondiaux de l’assurance, est implanté dans plus de 50 pays, et a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 66 milliards d‘euros en 2018. Comptant près de 71 000 collaborateurs et 61 millions de clients à travers le monde, le Groupe figure parmi les leaders sur les marchés d’Europe de l’ouest et occupe une place d’importance croissante en Europe centrale et orientale ainsi qu’en Asie. L’ambition de Generali est d’être le partenaire de ses clients tout au long de leur vie, en leur proposant des solutions innovantes et personnalisées et en s’appuyant sur un réseau de distribution inégalé.

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Contact
  • Claire Brossard
  • Relations médias Institutionnelles
  • 01.58.38.83.12
Sur le même sujet
  • Vendredi 20 septembre 2019
    Journées du Patrimoine : redécouvrez Chambord avec Generali ! [lire le communiqué]
  • Jeudi 29 août 2019
    Invitation Presse - Inauguration des espaces The Human Safety Net (Generali) pour les familles d’Amiens et de Montdidier [lire le communiqué]
  • Lundi 15 juillet 2019
    La Chaire Femmes et Science de l’Université Paris Dauphine [lire le communiqué]
  • Vendredi 14 juin 2019
    Invitation presse | Inauguration d’un incubateur pour l’insertion professionnelle des personnes réfugiées à Montreuil [lire le communiqué]
  • Mardi 11 juin 2019
    Le rénovation des Procuratie Vecchie de la place Saint-Marc à Venise démarre [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués
Prochains événements
  • Mardi 1 octobre 2019
    Conférence "Lutte contre la fraude" organisée par l'Argus de l'assurance à Paris avec Thierry Cassagnères, Directeur Sinistres IARD, Simon Blaquière, Directeur des données et David Wassong, Directeur Intelligence Artificielle
  • Jeudi 7 novembre 2019
    Résultats du Groupe Generali au 30 septembre 2019
Voir tous les évènements
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous proposer les publicités les plus adaptées à vos centres d'intérêt, à améliorer la performance de ce site et à réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies