• Espace Presse
Mardi 20 mars 2018 tagSponsoring et engagements sociétaux

Un nouveau Ballon Generali dans le ciel de Paris

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Une attraction touristique majeure pour admirer d’en haut la Capitale et pour mieux étudier la qualité de l’air revient dans le Ciel de Paris.

Generali.2018.03.E.Hautier-6.jpg

Paris, le 20 mars 2018 – Malgré une météo peu clémente, les équipes du Ballon Generali ont décidé de lancer les opérations de gonflement du ballon mercredi 21 mars à partir 7 heures.
Plus tard dans la semaine, sous réserve de l’intensité du vent, les vols d’essai auront lieu. Après ceux-ci, les Parisiens et les touristes pourront alors à nouveau admirer la Capitale du ciel !


La préparation du ballon


Cette opération se déroule sur une journée complète. Elle consiste à étaler l’enveloppe, y installer les instruments de vol et les équipements, la plier pour faciliter son déploiement au cours du gonflement, pour enfin, installer le filet. Une trentaine de volontaires tirent la toile qui pèse plus de 800 kg, portent les équipements et instruments, et manipulent les 400 sacs de sable de 15kg qui permettent de lester le ballon pendant son gonflement.

 

Le gonflement du ballon


La deuxième étape, le gonflement proprement dit, nécessite une large fenêtre de vent faible et stable. Elle dure environ 5 à 6 heures. 6 200 mètres cubes d’hélium sont injectés dans l’enveloppe de 23 mètres de diamètre retenue par le filet lui-même lesté par 400 sacs de sables de 15 kg. Une trentaine de volontaires vont également s’activer autour du ballon pour descendre les sacs de sable jusqu’au pôle sud de l’enveloppe soit 23 mètres plus bas. « Le premier grand ballon captif a été installé, il y a 140 ans exactement, en 1878 par Henri Giffard dans le jardin des Tuileries et les opérations ressemblaient beaucoup à celles qui seront effectuées mardi.
Le ballon de Paris installé depuis 1999 dans le Parc André Citroën est à son 5e gonflement et il s’agit toujours d’une opération délicate mais très spectaculaire car en quelques heures, une immense sphère blanche va émerger dans les cieux » expliquent Matthieu Gobbi et Jérôme Giacomoni, les deux inventeurs de ce ballon, il y a tout juste 25 ans (Aérophile).

 

Découvrir Paris en ballon

Après les opérations de regonflement, des vols test sont menés dès que les conditions météorologiques sont favorables. Après toutes les visites de contrôle de l’aéronef nécessaires à sa certification aéronautique, le ballon Generali ré-ouvrira au public dès la fin de la semaine si la météo le permet. Le tarif est toujours de 12€ pour les adultes, 6 € pour les enfants de moins de douze ans et gratuit pour les petits parisiens de moins de douze ans accompagnés d’un adulte.
Très bientôt, les visiteurs pourront aussi profiter d’une option de vol en Réalité Virtuelle les jours de mauvais temps.


Un ballon utile

La collaboration entre les 5 acteurs privés et publics (Mairie de Paris, Airparif, Generali, le CNRS, et Aérophile) permet aussi de poursuivre le travail scientifique engagé depuis 2013 en allant plus loin encore dans les connaissances de la composition de l’air que les parisiens respirent.En plus d’indiquer la qualité de l’air grâce à une ceinture de LED pendant la journée sous forme depictogrammes, près du trafic avec les véhicules et global avec les monuments de Paris (données fournies en temps réel par AirParif), le ballon changera complètement de couleur la nuit (en fonction de la qualité de l’air global).




Des instruments de mesure inédits complètent le dispositif existant pour notamment :
• étudier en temps réel, du sol à 300 mètres d’altitude, l’ozone, autre grand polluant de l’atmosphère, en plus des particules fines étudiées en continue depuis 2013 grâce au LOAC.
• expérimenter la technologie LIDAR (technique basée sur l’émission d’un pulse laser et sur la mesure du délai entre cette émission et la détection du rayonnement réfléchi par un objet d’intérêt (ici les aérosols), fournissant ainsi une information sur la distance à laquelle se trouve cet objet) grâce au CNRS. Installée à bord du ballon, elle permettra d’obtenir une cartographie 3D des particules fines du Ciel de Paris,
• servir de plateforme d’expérimentation pour les startups de l’air, en collaboration avec Airparif.


Un compte-rendu des mesures réalisées par chacun d’entre eux sera présenté à la fin du printemps.


«Generali France est heureux de revoir le ballon voler dans le ciel parisien. Depuis 2010, nous engageons auprès de nos parties prenantes - clients, salariés, distributeurs et partenaires – des actions de sensibilisation aux conséquences de la pollution atmosphérique sur la santé (particulièrement celles liées aux particules fines). Le regonflement du ballon va permettre de poursuivre la recherche scientifique déjà engagée depuis 2013 pour pouvoir disposer de nouvelles données sur la composition de l’air. » explique Jean-Laurent Granier, Président de Generali France.


Toutes les infos pratiques sur le nouveau site www.ballondeparis.com


À propos de Generali France

Generali France est aujourd’hui l’un des principaux assureurs dans l’Hexagone. Le chiffre d’affaires de la compagnie, dont l’implantation en France remonte à 1832, atteint 11,9 milliards d’euros en 2017. Generali France s’appuie sur plus de 10 000 collaborateurs et agents généraux pour offrir des solutions d’assurances à 8,3 millions de clients, particuliers ou bénéficiaires de garanties dans le cadre de leur activité, ainsi que 800 000 entreprises et professionnels.

A Propos du Groupe Generali
Le Groupe Generali est un groupe italien indépendant bénéficiant d’une forte présence à l’international. Fondé en 1831, il figure parmi les leaders mondiaux de l’assurance, est implanté dans plus de 60 pays, et a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 68 milliards d‘euros en 2017. Comptant 71 000 collaborateurs et 57 millions de clients à travers le monde, le Groupe figure parmi les leaders sur les marchés d’Europe de l’ouest et occupe une place d’importance croissante en Europe centrale et orientale ainsi qu’en Asie. En 2017, le Groupe Generali a été inclus dans la liste des 100 entreprises mondiales les plus engagées en faveur du développement durable établie par Corporate Knights.

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Contact
    Laurence de La Touche

    06 09 11 11 32
Sur le même sujet
  • Mardi 10 avril 2018
    La Place ouvre ses portes au Palais Brongniart [lire le communiqué]
  • Vendredi 30 mars 2018
    Forum Capital Filles en Ile-de-France du mardi 3 avril 2018, l’égalité des chances… au féminin [lire le communiqué]
  • Mercredi 21 février 2018
    RSE : Generali annonce sa stratégie climat, comprenant un désinvestissement dans le charbon de 2 milliards d’euros. [lire le communiqué]
  • Mardi 9 janvier 2018
    Bientôt à Paris, un nouveau Ballon Generali [lire le communiqué]
  • Mercredi 22 novembre 2017
    The Human Safety Net : Generali France se lance dans le mouvement ! [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous proposer les publicités les plus adaptées à vos centres d'intérêt, à améliorer la performance de ce site et à réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies